Cap sur l’Avenir – Notre projet pastoral

Un Projet Pastoral pour … éclairer le chemin de la Communauté de Paroisses

Dans sa réunion du 10 septembre 2016, le Conseil Pastoral et l'Equipe d'Animation ont fait un point d'étape du projet pastoral, le temps de se fixer de nouveaux challenges :

QUE RETENIR DE NOTRE CHEMINEMENT AU COURS DE LA DERNIERE ANNEE 

Notre première étape était « Mieux nous connaitre pour mieux travailler ensemble et de développer l’appartenance à notre Communauté pour permettre l’ouverture aux autres ». Des vingt-quatre rencontres effectuées avec les différentes équipes de Forces Vives, nous avons pu dégager et déclencher différentes actions concrètes. Elles sont nombreuses et riches en rencontre, en résultat et en fraternité. Il est difficile de toutes les énumérer.

POUR AUTANT, PEUT-ON AVOIR DES EXEMPLES ?

On pourrait citer toutes les actions que notre démarche a déclenchées et accélérées au sein des Forces Vives : travail en commun entre les  différentes chorales, entre les servants d’autel, …, la revisite de la manière de faire au sein d’équipes : équipes baptêmes, mariages, funérailles, catéchistes, visiteurs des malades, conseil pastoral et équipe d’animation pastorale. Dans le même ordre d’idées, il faut souligner le travail et le cheminement proches qui ont été initiés avec la communauté des Sœurs Bénédictines et les Pères Rédemptoristes du Bischenberg.

De nouvelles propositions de célébrations sont nées : messe du dimanche soir animée par les jeunes, chapelet et messe au Bruderberg, adoration du Saint-Sacrement, prière de Taizé, la mise à disposition de feuillets de chants, chaque dimanche.

Enfin, l’ensemble des Forces Vives avait été invité à se retrouver, le jour de la Pentecôte, pour un jour de rencontre et de partage mutuel. Tout cela a dynamisé notre manière de faire et nous donne envie de travailler encore plus dans la fraternité pour aller encore plus dans la construction de la communauté.

COMMENT ALLER PLUS LOIN ?

Aller plus loin, c’est aller, tous ensemble, encore plus vers tous les membres de la Communauté et au-delà vers les autres  personnes qui se situent à notre périphérie. C’est retrouver et renforcer notre âme de « missionnaire ».

Faire plus « Communauté », c’est aussi faire une place plus grande à nos jeunes pour qu’ils soient plus présents, impliqués et soutenus.  Mieux faire communauté, c’est aussi mieux construire aujourd’hui la cohésion de notre communauté pour préparer son avenir avec une plus grande implication des laïcs et moins de prêtres.

POUVEZ-VOUS CITER DES ACTIONS CONCRETES  ?

 Concrètement, notre projet invite déjà, pour l’année qui vient, à poursuivre tous, les actions que nous avons initiées. L’une portera sur une meilleure intégration des Forces Vives avec le Conseil Pastoral.

Parallèlement, deux temps forts seront proposés dans les prochains mois avec un «KT Village » invitant l’ensemble des paroissiens à se retrouver, chez les habitants et à l’église de Bischoffsheim, le temps d’un dimanche matin, le 12 mars 2017, et avec une fête de la Communauté de Paroisses, au Bruderberg, le jour de l’Ascension, le 25 mai prochain.

Faire plus communauté, c’est aussi nous retrouver plus régulièrement pour des célébrations. Ainsi, à travers le calendrier liturgique 2016/2017, nous vous inviterons à plus de célébrations communautaires et à plus soutenir à travers elles, nos jeunes.

En conclusion, l’objectif du Projet Pastoral est de renforcer l’engagement, l’implication, la participation et l’accueil de tous pour mieux vivre ensemble notre Communauté et aller vers les autres, tous en préparant l’avenir.