Historique

Dès sa nomination à la tête du diocèse de Strasbourg, monseigneur Doré lançait le chantier du réaménagement pastoral.

En effet, l ‘évolution des mentalités, les modifications des conditions de vie et de travail, les changements des comportements individuels et collectifs,la diminution de la pratique religieuse, la participation plus grande et plus active des laïcs à la vie de l'Eglise, la diminution du nombre des prêtres sont quelques unes des réalités qui ont motivé ce réaménagement afin que l'Eglise d'Alsace puisse mieux remplir sa triple mission : célébrer le Seigneur, annoncer l'Evangile, servir le prochain.

2001 Assemblée pré-synodale et création des zones pastorales.

2002 Assemblée de doyenné à Griesheim. Proposition de créer sur le territoire du doyenné, deux communautés de paroisse,l'une regroupant Boersch, Grendelbruch, Mollkirch, Ottrott et Saint Nabor, l'autre Bischoffsheim,Griesheim, Rosenwiller et Rosheim.

2003 Approbation des statuts des communautés de paroisses.

2004 Le 16 novembre, première assemblée générale de la communauté de paroisses Bischoffsheim, Griesheim, Rosenwiller et Rosheim à Bischoffsheim.

Election du Conseil Pastoral de la Communauté de Paroisses.

2006 Proposition de donner à la communauté le nom de Communauté de Paroisses du Rosenmeer et de la placer sous le patronnage de Saint Modeste Andlauer.

Le 5 novembre appel de l'Equipe d'Animation Pastorale.

2007 Le 19 juin, assemblée générale de la communauté à Rosheim, renouvellement d'un tiers du Conseil Pastoral.

2007 Le 25 novembre, la Communauté de Paroisses du Rosenmeer est reconnue et placée sous le patronnage de saint Modeste Andlauer par Monseigneur Christian Kratz, évêque auxiliaire.

2012 Le 5 avril, lors de la célébration de la sainte Cène du Jeudi-Saint, appel de la nouvelle Equipe d'Animation Pastorale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *